Enfants, adolescents, adultes,

vous êtes :

  • en recherche de solutions à des difficultés passagères ou chroniques ?
  • en demande de confiance en vous ou d’une meilleure estime ?
  • en quête d’une meilleure qualité de vie ?

vous souhaitez être aidés et soutenus pour :

  • éliminer une phobie,
  • retrouver un sommeil réparateur et profond,
  • vous libérer d’une addiction (tabac, alcool, nourriture),
  • gérer un traumatisme (accident, décès, divorce) ou une situation désagréable qui se répète,
  • soigner ses troubles sexuels,
  • apprendre à mieux gérer le stress au travail, un mal-être récent ou plus ancré,
  • améliorer sa concentration, une mémorisation défaillante, …

vous vous laisseriez bien tenter par l’Hypnose Ericksonienne et la PNL :

  • L’Hypnose Ericksonienne est un état naturel qui permet à l’Inconscient de libérer tout le potentiel d’information et d’expériences qu’il a stocké en dehors du champ Conscient.

Accompagné par le praticien vers un Etat Modifié de Conscience, le patient franchit, pendant et après la séance, les limites posés par son Conscient, ce qui lui permet d’accéder à ses ressources et de trouver SA solution à ses difficultés.

  • La PNL c’est la Programmation Neuro-Linguistique,
    • Programmation car dès notre prime enfance nous enregistrons des milliers d’informations ; tous nos comportements sont le fruit d’un long cheminement inconscient de notre pensée. Nous nous programmons en mettant en place des façons de penser et d’agir adaptées à ce qu’il se passe,
    • Neuro car c’est notre cerveau qui est le maître d’œuvre de cette programmation et de la reproduction de comportements dans des situations similaires,
    • Linguistique car le langage, verbal ou non verbal, structure et reflète nos pensées. Il est un code descriptif imparfait et subjectif de notre expérience.

Alors que Milton Erickson avait une approche intuitive, sa modélisation a donné naissance à la PNL. Un mathématicien et un linguiste (Bandler et Grinder) ont contribué en effet à expliciter l’approche Ericksonienne et à la rendre plus facilement assimilable.

Comment se déroule une séance d’Hypnose ?

Déroulé d’une séance :

L’élément fondamental d’une séance d’Hypnose Ericksonienne, qui couvre souvent plus de la moitié de la séance, est la détermination de l’objectif que la personne souhaite atteindre et la compréhension profonde de son comportement. Verbaliser son objectif, le visualiser, le sentir vibrer en soi et c’est déjà une belle partie du chemin qui se concrétise.
 
Cette phase se décompose en plusieurs étapes, et s’appuie sur la discussion « de conscient à conscient » avec le patient.
Les outils de la PNL (programmation neuro-linguistique) y sont largement utilisés.

 

Lorsque cela est nécessaire, l’Hypnose est utilisée, soit sous forme d’Hypnose conversationnelle, soit par le biais d’une induction qui permet à la personne d’entrer dans un « État Modifié de Conscience », état naturel vécu chaque jour par chacun d’entre nous (au cinéma, pendant la conduite, en surfant sur internet, … ).
Dans les deux cas, le praticien applique une technique qui utilise le langage Ericksonien pour permettre au patient d’atteindre son objectif avant de revenir « ici et maintenant ».

 

Une séance dure environ 1 heure, la première séance parfois un peu plus.

Qui peut consulter un Hypnopraticien ?

Public concerné par l’Hypnose Ericksonienne :

L’Hypnose Ericksonienne et la PNL s’adressent à toute personne, enfants, adolescents, adultes désirant sincèrement changer et dont le désir vient d’elle.
Souhaiter voir changer un proche en mieux est certes une intention louable, mais le seul être que l’on peut changer, c’est soi-même !

Attention :
L’Hypnose ne se substitue à aucun avis ni traitement médical.
Les traitements en cours ne peuvent et ne doivent être suspendus ou interrompus sans avis médical.

Combien de séances d’Hypnose ?

Pour atteindre l’objectif fixé,

même si tout dépend évidemment de l’objectif à atteindre et de l’implication de la personne dans son travail, il est raisonnable de compter entre 3 et 10 séances afin de changer durablement.
Du travail personnel est souvent à réaliser entre les séances (prescription de tâches) et l’implication et la motivation du patient sont alors mises à l’épreuve.