Articles

« Concentre-toi ! Oui mais comment ? », Colloque basket-ball du Comité Isère

Comme ils l’avaient fait en 2014 (mais sans succès, le train restant à quai…), le Comité Isère de Basket-Ball est revenu vers moi il y a quelques mois afin d’animer un atelier de préparation mentale sur le thème : « Concentre-toi ! Oui mais comment ? »

Cette 21e édition du « Colloque Jacques FRANCE et Raymond GRIPPAT » démarre à Tullins à 8h45 par l’accueil des participants, environ 100 entraîneurs et 4 intervenants, ce mercredi 1er novembre.

Ce colloque sert de support à la Journée Annuelle de Pré-Saison (JAPS) U13. Ces journées de formation sont à destination des Entraîneurs évoluant en championnat régional et sont obligatoires : il s’agit pour les entraîneurs de s’inscrire dans une démarche de formation permanente.

Thèmes

Les thèmes abordés cette année sont :

1- « Stop aux marchers ! » animé par Jean-Louis Borg,

Les matchs sont souvent parasités par les nombreux marchers. Nous aborderons donc dans cette thématique tout ce qui touche aux appuis (arrêts / pivotés / départs). On intégrera aussi toutes les notions du 1 contre 1.

2- « Le 3×3 » animé par Anthony Christophe,

Le 3 contre 3 est aujourd’hui devenu discipline olympique mais ce qui nous intéresse dans cette pratique c’est la très haute intensité de jeu qu’elle amène. La vitesse des transitions, la prise d’initiative de tous les joueurs, sont des facteurs de développement individuel et pré-collectif.

3- « Concentre-toi ! Oui mais comment ? » animé par Florent Duchesne,

Combien de fois avons-nous entendu cette phrase, oh combien banale mais toujours aussi abstraite pour bon nombre de joueurs. Car combien d’entraîneurs prennent le temps d’expliquer comment se concentrer ? Sur quoi, quand et comment doit-il être concentré pendant l’action ? Quels sont les éléments sur lesquels le sportif porte son attention mais qui le perturbe pour réaliser parfaitement la tâche, le geste, le déplacement… ? Quels sont les outils qui vont aider à développer l’attention et la concentration du sportif ?

4- « Vitesse, vous avez dit vitesse » animé par Sidney Acosta.

Comment travailler la vitesse avec les U13 et comment l’intégrer à 2 entraînements par semaine ? (coordination, motricité, appuis et vitesse/vélocité). Comment l’intégrer Basket ?

Planning

Chaque atelier sera animé à quatre reprises pour environ 25 entraîneurs dans chaque session tout au long de la journée :


Intervenants

Voici le profil des intervenants :


Bilan à J+1

Superbe journée hier à animer devant les 101 entraîneurs U13 de basket-ball présents et répartis sur 4 créneaux un atelier sur la concentration :
« -Concentre-toi !
– Oui mais comment ?!? »

Observations, réflexions, débats, échanges et tout un cheminement pour les amener en 1h10 à intégrer cette habileté mentale dans leurs entraînements. Ce chemin a démarré par ce qui peut arriver lorsque quelqu’un de pressé manque d’attention, et nous en sommes arrivés à l’importance d’être et de rester « Ici et maintenant » ! Pour favoriser la démonstration, j’ai choisi de nombreux exemples vidéos dans différents contextes et différents sports, bien entendu en basket-ball mais aussi en football, billard, golf ou tirs de fléchettes.

Apprendre à se concentrer, c’est à la fois savoir sur quoi on doit / peut / va se concentrer (de façon très étroite ou au contraire plus large) mais aussi apprendre à identifier et gérer les distracteurs : public, adversaires, arbitres, sons inhabituels, mouvements inappropriés, etc.
Et cela est totalement transposable aux études ou dans le monde de l’entreprise

 

 


Remerciements

Merci au Comité Isère Basket-Ball pour l’invitation (et en particulier à Sandrine Mopin et Monique Mopin) et pour l’organisation au top en amont pendant et après,
Merci à l’Amicale Sportive de Tullins Fures – ASTF Basket pour le très bon accueil toute la journée,

Merci aux autres intervenants avec qui les échanges ont été très intéressants avant le démarrage de la journée et pendant la pause déjeuner,

Et un Grand Bravo à tous les entraîneurs présents pour leur attention, leur curiosité et leur implication dans les ateliers !!!

« Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ! » 😉

 

Tournoi International de Badminton Aix-en-Provence 2017

 

Ces 21 et 22 Octobre 2017 aura lieu le 30e Tournoi International de Badminton d’Aix-en-Provence dans les gymnases aixois !

Seront présents plusieurs jeunes athlètes, dans différentes catégories, que j’accompagne en Préparation Mentale, certain(e)s depuis plusieurs années, d’autres qui découvrent la Préparation Mentale depuis peu…
 
L’un d’eux a excellé plus jeune dans un autre sport individuel (Champion de France à plusieurs reprises), puis s’est mis au Badminton. Pourtant, après plusieurs années, il dit « ne pas réussir à franchir un cap » et m’a indiqué lors de notre 1ère rencontre que c’est « à cause du mental » ! 🙁
Plusieurs « insights » (ou prises de conscience) ont eu lieu durant l’Entretien d’Explicitation que j’ai mené avec lui. L’enjeu pour lui sera donc de tester pendant ce tournoi ce qui lui est venu comme idées et ce que l’on a commencé à co-construire ensemble… 🙂
Les prochaines séances de travail mental permettront à coup sûr d’approfondir cette expérience et de préparer la suite de sa saison.

 

Être Tuteur au DU Préparation Mentale de Clermont-Ferrand

Lors de ce premier semestre 2017, chaque étudiant du Diplôme Universitaire de « Préparation Mentale, Intervention et Aide à la Performance » de Clermont-Ferrand doit revenir au moins une fois par mois vers le tuteur qu’il a choisi mi-janvier.

Des rendez-vous sont fixés cette semaine avec 4 étudiants pour faire le point sur l’avancée de leur mémoire et de leur stage pratique (50h dans une structure sportive), des questions diverses sur des techniques, des parties de cours ou sur le métier de Préparateur Mental. Lire la suite

Webcours de Supervision, DU Préparation Mentale de Clermont-Ferrand

Belle journée hier jeudi avec en milieu de journée un Webcours de Supervision animé à distance pour 10 étudiants du Diplôme Universitaire de « Préparation Mentale, Interventions et Aide à la Performance » (DUPM) de Clermont-Ferrand. Lire la suite

Questions de Mental – Vendée Globe 2016, Préparation Mentale chez les Skippers

jeremie-beyou-skipper-maitre-coq-r-1680-1200

Dimanche 6 novembre 2016 à 13h02 aura lieu le départ du Vendée Globe, course à la voile autour du monde, en solitaire, sans escale, sans assistance. Les meilleurs mettront un peu moins de 80 jours pour réaliser cet exploit.

En m’appuyant sur un magnifique et riche article paru sur www.vendeeglobe.org : « Préparation Mentale, Avec ou Sans Coach… », j’ai imaginé des questions qu’une personne intéressée par le sujet du Mental pourrait se poser. Les réponses, elles, sont extraites du texte.

Lire la suite

Week-end d’épreuves sportives de jeunes aixois accompagnés en Préparation Mentale

Certains sont en week-end dès le vendredi soir, d’autres restent à l’affut des résultats sportifs des athlètes qu’ils accompagnement. C’est mon cas, en tant que Préparateur Mental, où certains week-ends sont plus chargés que d’autres en épreuves aux quatre coins de France et en émotions.

J’ai choisi de vous parler de trois jeunes sportifs âgés de 14 à 16 ans, que je suis depuis plus ou moins longtemps et qui ont participé le week-end du 22 et 23 octobre à une compétition très importante pour eux : en badminton, en escrime et en canoë-kayak. Lire la suite

Tennis : prise de conscience (« insight ») durant une séance de préparation mentale

 

Préparation mentale Aix Tennis

Le métier de Préparateur Mental réserve régulièrement de belles surprises : chaque séance est unique et la personne accompagnée et moi sommes parfois surpris de ce que l’on y trouve. Et lorsque « l’insight » jaillit pendant l’entretien, cela devient magique…

Voici l’exemple d’un joueur de tennis que j’accompagne, classé 2/6 à 16 ans, qui démarre sa 6e séance en me parlant de son dernier match où il s’est « senti très mal ». Il a gagné, mais « ce match l’a gonflé ».

Comment un tel début de séance peut déboucher sur une prise de conscience de lui, de sa tête, de son corps et ainsi l’aider durablement pour les prochaines échéances ?

Voici comment s’est déroulée cette séance de préparation mentale que je prends plaisir à partager avec vous ce jour, tout en respectant la confidentialité sur l’identité de l’athlète accompagné. Lire la suite

Journées d’études SFPS 2016 à Grenoble

Je me suis déplacé ce jeudi 21 avril à l’Université de Grenoble, pour les Journées d’études 2016 de la SFPS (Société Française de Psychologie du Sport). 😃

Le matin, j’ai assisté à plusieurs présentations d’études très enrichissantes qui m’ont amener à échanger directement avec quelques intervenants sur leurs sujets, en particulier sur les thèmes suivants :

  • Chloé LEPRINCE pour « La gestion du stress dans l’équipe : prise en compte des niveaux individuels et collectifs » :
    • objectif de l’étude : prendre en compte les dimensions intra et interpersonnelles dans la gestion du stress, en identifiant les stresseurs et les stratégies de coping au niveaux individuels et collectifs ;
    • population : les sports concernés par l’étude étaient : volley-ball, hockey sur gazon, football, rugby, basket-ball ;
    • les stresseurs individuels et collectifs pris en compte sont ceux liés aux 4 catégories d’Arnold et Fletcher [2012] :
      • la performance,
      • l’environnement,
      • le collectif,
      • l’organisation et la logistique ;
    • les résultats démontrent que :
      • les stratégies individuelles sont centrées sur la distraction (« je ne fais rien, je pense à autre chose »), sur la tâche (sur l’action d’après je réfléchis à comment les contrer ou les enfoncer »), sur le désengagement (« c’est plus la peine, j’ai pas envie de me battre davantage sur la fin de match ») ;
      • les stratégies collectives mises en place sont :
        • la communication (discussions entre coéquipiers),
        • le soutien moral (rassurer un partenaire),
        • la répartition des responsabilités (chacun sait ce qu’il a à faire),
        • la compensation collective (dans le cas où le meneur est dans le dur, les autres gèrent),
        • le regroupement (collectif soudé lors de lancers-francs par exemple),
        • la régulation émotionnelle interpersonnelle (prendre sur soi pour ne pas impacter les coéquipiers).
      • la conclusion est donc qu’il est donc important de prendre en compte les niveaux individuels et collectifs dans la gestion du stress dans les sports d’équipe.
  • Quentin ROUAULT pour « Optimiser les habiletés attentionnelles des badistes de haut niveau : un programme d’entraînement mental intégré basé sur la pleine conscience » :
    • définition : la pleine conscience ou mindfulness définit « un état de conscience qui résulte du fait de porter son attention intentionnellement au moment présent, sans juger, sur l’expérience qui se déploie moment après moment » (Kabat-Zinn, 1990) ;
    • objectif de l’étude : concevoir un programme d’entraînement mental intégré aux séances d’entraînement de badminton permettant de développer les habiletés attentionnelles et d’optimiser les performances de jeunes badistes de haut-niveau ;
    • population : 9 badistes du Pôle France Jeunes et 5 du Pôle Espoir de Strasbourg (15h d’entraînements par semaine) ;
    • méthode : programme sur 8 semaines :
      • Module 1 : psychoéducation
        • il s’agit tout d’abord de perturber la concentration des athlètes ;
        • puis de les former à se fixer un objectif attentionnel, qui sera systématiquement stipulé dans un carnet personnel d’entraînement ;
        • ce carnet permet également le suivi de la progression et de l’engagement des athlètes ;
      • Module 2 : pleine conscience
        • il s’agit là d’introduire la mindfulness et de rappeler l’importance d’une pratique régulière ;
        • des exercices audio sont mis à disposition ;
        • cette pratique est intégrée dans le cadre de l’entraînement spécifique et de la préparation physique, ainsi qu’en autonomie pendant toute la durée de la pratique ;
      • Module 3 : acceptation
        • prise de conscience de stratégies d’évitement utilisées pour développer les stratégies d’acceptation ;
        • une part importante est effectuée pendant les entraînements ;
        • il est maintenu une pratique quotidienne de mindfulness en focalisant sur l’acceptation des pensées ;
      • Module 4 : points d’attention
        • prise de conscience des routines et des points d’attention utilisés par les athlètes ;
        • optimiser et entraîner ces routines (stratégies de reconcentration)
    • même si les résultats du programme sont en cours d’analyse, il est important de signaler :
      • que la plupart des athlètes semblent vouloir pérenniser les outils et apprentissages à leur pratique future (routine de performance, fixation d’objectifs, focalisation sur la respiration pour se « re-centrer en match » ;
      • que les exercices audio ne semblent pas correspondre à l’ensemble des individus ;
      • que l’investissement de l’entraîneur dans le projet d’optimisation des ressources mentales semble essentiel à l’adhésion générale du groupe ;
      • que la limite semble être la durée qui mériterait d’être allongée ;

 

L’après-midi, Aymeric Guillot, Professeur des Universités, Responsable de l’équipe Performance Motrice, Mentale et du Matériel (P3M) du Centre de Recherche et d’Innovation sur le Sport (CRIS) de Lyon 1 a réalisé un exposé très dense et mis à jour des dernières informations scientifiques sur les multiples bénéfices de l’entraînement par Imagerie Motrice. Les dernières études démontrent que cet outil de préparation mentale que j’utilise souvent est extrêmement performant lorsqu’il est utilisé à bon escient et avec des règles précises.

Enfin, la journée s’est conclue par un débat sur « l’efficacité de la Préparation Mentale en période olympique », auquel participait Guillaume Gille, ancien handballeur international français. Avec l’équipe de France, il est double champion olympique, double champion du monde et double champion d’Europe. J’ai eu la chance d’échanger longuement avec lui en fin de journée sur l’intérêt d’avoir dans son staff, dans les sports individuels et collectifs, un préparateur mental, et le chemin qu’il nous reste à parcourir pour y parvenir.

 

Journées d'études SFPS 2016 Grenoble 2

Devanture local Préparation Mentale & Hypnose Ericksonienne Aix-en-Provence

Aucun patient, aucun sportif, aucun étudiant n’a été reçu ce mercredi 6 avril au cabinet… La cause ?

Une journée de travaux pour modifier la devanture ! 🔧 🔨

Meilleure isolation phonique, meilleure isolation thermique et un élargissement de la porte principale pour un accès facilité des personnes en fauteuil roulant (rampe d’accès, mobile, disponible à l’intérieur du local).

Donc, pour toutes les personnes accompagnées en Préparation Mentale ou en Hypnose Ericksonienne, encore plus de confort dans cet espace d’accueil, toujours situé au Centre Commercial de la Tour d’Aygosi à Aix-en-Provence.

Local Préparateur Mental Florent Duchesne Aix-en-Provence intérieur 2016

Vue de l’intérieur

Accompagnements en Hypnose Ericksonienne et en Préparation Mentale – Bilan 2015 ( 2nde partie )

La fin d’année est le moment idéal pour présenter le bilan de son activité. Aussi, après avoir expliqué ma démarche et présenté dans la 1ère partie de cet article :

  • quelle est la répartition des séances entre Hypnose Éricksonienne, Préparation Mentale pour des demandes concernant le Sport, celles concernant les Études et celles concernant les interventions en Entreprise?
  • les personnes accompagnées sont-elles en majorité des femmes ou des hommes ? Y-a-t-il des différences notables selon le type d’accompagnement ?

 

Je répondrai dans cette 2nde partie aux questions suivantes :

  • quel niveau les sportifs venus pour de la Préparation Mentale en 2015 avaient-ils : départemental , régional , national , international ? Et dans quelles tranches d’âge se situaient-ils ?
  • quant à ceux venus pour de la Préparation Mentale concernant les études, étaient-ils plutôt des écoliers, des collégiens, des lycéens ou des post-baccalauréat ?

 


Focus sur les séances de Préparation Mentale concernant le Sport

J’ai préféré dans cette section considérer le niveau des athlètes accompagnés plutôt que leur statut de sportif professionnel ou amateur. En effet, dans de nombreux sports aux moyens limités, les pratiquants peuvent avoir un niveau international, préparer les championnats d’Europe, du Monde ou les Jeux Olympiques, tout en ayant le statut d’amateur.

En 2015, les niveaux des sportifs que j’ai suivis sont à peu près également répartis de départemental (ou loisirs) à international. Toutefois, je note que 48% des athlètes qui travaillent avec moi ont un niveau national ou international.

J’explique cela par le fait que plusieurs athlètes ont débuté une préparation mentale dans le but de préparer les Jeux Olympiques de Rio en 2016. D’autres sportifs professionnels m’ont également contacté pour démarrer un travail mental plus spécifique, afin de franchir un pallier durant la saison. Il me semble qu’une prise de conscience est en train de s’opérer : les athlètes deviennent demandeurs d’un travail spécifique sur l’aspect mental. Ils sont confortés dans leur choix par les entraîneurs et les dirigeants qui, alors qu’ils voyaient d’un mauvais œil cet apport complémentaire auparavant, l’acceptent de plus en plus, à force de communication sur les études suivies, l’expérience acquise au fil des séances et du niveau des sportifs également. Les entraîneurs comprennent qu’ils ne peuvent endosser tous les rôles et, comme ils délèguent la préparation physique à des professionnels depuis des années dans les clubs, ils tolèrent désormais que la préparation mentale en fasse de même.

 

Préparation_Mentale-Sport_2015_Répartition_Niveau_2015

Malgré un âge de retraite sportive qui se situe vers 35 ans dans la majorité des sports, je constate également que, d’années en années, les sportifs (ou leurs parents) s’intéressent de plus en plus jeune à l’aspect mental. Ainsi, en 2015, 1 sportif accompagné sur 4 avaient moins de 13 ans, 61% étaient mineurs, et 75% des sportifs accompagnés avaient moins de 25 ans :

Préparation_Mentale-Sport_2015_Pyramide_des_ages


Focus sur les séances de Préparation Mentale concernant les Études

Après avoir reporté le niveau et l’âge des sportifs accompagnés, voici maintenant le pourcentage des étudiants selon leur niveau d’études :

Préparation_Mentale-Etudes_Répartition_Niveau_études_2015

Il est à noter que la majorité des étudiants suivis en Préparation Mentale viennent pour un objectif d’examen ou de concours (47%) :

  • 20% sont venus organiser leur travail pour le Bac français, premier « véritable » examen dans le système scolaire français ;
  • 9% sont venus (ou ont repris rendez-vous pour suivre les progrès constatés en 1ère) pour préparer leur année de Terminale ou pour déjouer le stress à quelques semaines du Baccalauréat ;
  • enfin 18% pour préparer un examen ou un concours (plus de la moitié) post-baccalauréat. Les concours préparés cette année ont été, comme les années précédentes : avocat, écoles d’ingénieurs, écoles de commerce, enseignants.

 

Comme pour les sportifs, je note une baisse de l’âge moyen des élèves accompagnés pour des besoins scolaires, et qui n’attendent plus (eux et/ou leurs parents) l’échéance de l’examen pour se préparer activement:

  • ainsi, j’ai suivi cette année des lycéens qui, perturbés par le nouveau rythme du lycée, sont venus pour organiser leur travail dès la classe de 2nde (20%, soit autant que de lycéens qui venaient pour préparer le Bac français).
  • les 33% des élèves restants étaient en classes de CM2, 6ème, 5ème et 3ème. Les besoins furent : la concentration (gestion attentionnelle des enfants ou adolescents), les difficultés d’apprentissage (apprendre à mieux connaître son mode de fonctionnement pour mieux apprendre) ou trouver des facteurs de motivation.

 

Préparation_Mentale-Etudes_Répartition_Niveau_études_détails_2015


Conclusion

L’accompagnement proposé cette année 2015 sur Aix-en-Provence, qui plus est dans un nouveau cabinet depuis début avril, m’a permis de croiser des enfants, des femmes et des hommes de tout âges, de toutes catégories sociales, de tout niveau d’étude ou tout niveau sportif.

Et c’est bien l’expérience accumulée d’années en années, les formations suivies, les rencontres avec des professionnels qui me permettent de proposer des séances aussi bien à des dirigeants d’entreprise que leurs collaborateurs, à des athlètes professionnels comme à une retraité qui veut progresser en golf, à des écoliers comme à des étudiants préparant des concours d’accession aux grandes écoles.

Toutes ces rencontres, toutes différentes, m’apportent beaucoup et les retours positifs que j’ai reçus m’engagent à poursuivre dans cette voie en 2016 en ouvrant la porte tout aussi bien à celles et ceux qui veulent des séances d’Hypnose Ericksonienne qu’à celles et ceux qui cherchent mieux encore à se préparer mentalement pour atteindre leurs objectifs.

 

 

-> Retour vers la 1ère partie : Accompagnements en Hypnose Ericksonienne et en Préparation Mentale – Bilan 2015 ( 1ère partie )