Articles

Comment se re-concentrer rapidement après avoir été distrait-e ?

La Gestion Attentionnelle devient, compte tenu des distracteurs de notre quotidien, un thème central lors des séances et des ateliers que j’anime en Préparation Mentale

Une phase sportive, un examen ou un concours, un évènement important dans sa vie où l’on a besoin de la meilleure concentration possible et puis… voilà une distraction qui nous emmène ailleurs que là où l’on a tout intérêt à être ! 🙁

Et si un acronyme utilisé en Préparation Mentale pouvait vous aider à vous re-concentrer rapidement après avoir été distrait-e ?

Un acronyme de 3 lettres pour vous aider

Jean-Philippe Lachaux est chercheur en neurosciences à l’INSERM. Ses travaux portent sur l’attention.
Dans son livre « Les petites bulles de l’attention, se concentrer dans un monde de distractions » (Odile Jacob, 2016), il se propose d’aider nos enfants à mieux se concentrer à l’école (et au-dehors) et leurs parents à mieux résister à l’éparpillement de leur propre attention.
Il y explique à quel point l’intention est la clé de l’attention et préconise d’utiliser ce qu’il appelle le « P.I.M. » :
  • « P » comme Perception : que dois-je regarder, écouter, ressentir ?
  • « I » comme Intention : qu’est-ce que je cherche à réussir ?
  • « M » comme Manière d’agir : comment réagir à ces Perceptions pour réaliser mon Intention ?

Voilà un acronyme que j’utilise régulièrement lors des séances de Préparation Mentale, que ce soit avec les enfants, les adolescents ou les adultes. Car on a tous besoin de cette concentration optimale à des moments précis.

Un exemple ?

A haut niveau également, le PIM s’applique. Voici ici un exemple, extrait cette semaine du match de ligue des champions Real Madrid-PSG. Cristiano Ronaldo a utilisé cette astuce pour revenir dans sa « routine de performance« , lors d’un penalty, cette semaine en ligue des champions.

Voici le décryptage en 2 étapes :
1/ Un distracteur visuel externe (laser vert venant des tribunes) a modifié sa Perception (« regarder le laser venant des tribunes » ou « l’arbitre sur le côté gauche » au lieu du « but face à lui ») et par conséquent son Intention (qui devient « se plaindre auprès de l’arbitre » au lieu de « tirer le penalty le plus précisément possible) et ainsi sa Manière d’agir, qui en restant sur cette dynamique, aurait pu générer une toute autre issue…

2/ Heureusement pour lui et son équipe, il revient très rapidement à son Intention (qui redevient « tirer le penalty le plus précisément possible ») et modifie sa Perception (se centrer sur ce qu’il sait faire, sa « routine de performance » en respirant un grand coup, en regardant le but, en écoutant le coup de sifflet de l’arbitre et en ressentant son corps prêt à tirer) ; pour cela, il bascule sur du kinesthésique interne (fermer les yeux, respirer profondément) et sa Manière d’agir s’en trouve transformée, CQFD !!!

Il est évident pour moi que cette faculté qu’a eu Cristiano Ronaldo de revenir en moins d’une seconde sur son Intention est travaillée, que ce soit de façon innée ou avec ses entraîneurs ou avec un préparateur mental. Cela est l’apanage d’un grand champion et relève du très haut niveau.

Applicable dans tous les domaines

Néanmoins, cette technique du PIM est complètement transférable à tous les domaines : sportifs, étudiants, en entreprise mais aussi dans sa vie personnelle ! En fonction des distracteurs (visuels, auditifs et/ou kinesthésiques) que l’on imagine ensemble, je construis des exercices adaptés à la personne accompagnée lors de séances spécifiques en Préparation Mentale sur Aix-en-Provence.

Ceci étant, avec ces éléments, vous êtes d’ores et déjà en mesure de vous y entraîner, de progresser, et de réussir… à réussir ! 😉

Alors, la prochaine fois que vous serez distrait-e, utilisez le PIM !

Championnats de France Elite 2017 d’Athlétisme

 


Particulièrement fier d’accompagner Alexia Kogut-Kubiak, lanceuse de javelot de Martigues SA, qui a participé ce week-end du 14 juillet à la compétition phare de l’athlétisme français. M’ayant demandé s’il était possible que je sois présent lors de cette compétition à Marseille cette année, je me suis rendu au Stade Delort ce vendredi 14 juillet après-midi.

Je disais avant la compétition que son plaisir passerait par la gestion émotionnelle de l’évènement qui se déroule « à la maison » : lâcher les objectifs de résultats et se centrer uniquement sur la maîtrise technique et ses routines de performance. Beaucoup de travail a été réalisé, pendant et en dehors des séances, pour mettre en place des stratégies efficaces afin d’y parvenir de façon autonome à l’heure de la compétition. J’ai pu constater sur place, dans son regard et son attitude corporelle, à quel point ce n’était pas si trivial… Mais elle a su faire preuve d’une force mentale impressionnante pour s’atteler, avec son entraîneur, à maintenir l’attention qui était nécessaire à sa performance du jour…

… Puisqu’elle est devenue, 7 ans après son dernier titre,

Championne de France de lancer de javelot 2017 !!! 🙂

 

En photo avec Alexia Kogut-Kubiak, championne de France de lancer de javelot. Ça ne lui était pas arrivé depuis 2010…

Elle a su mettre en pratique durant l’épreuve ce que l’on a travaillé ces dernières semaines en Préparation Mentale.
Et sa joie à la fin de la compétition faisait tellement plaisir à voir ! 😃

Félicitations à elle et à son entraîneur pour l’excellent travail réalisé depuis de nombreuses années ensemble !

Extrait de La Provence du mercredi 12 juillet, soit 2 jours avant la compétition :

« La victoire ce serait l’idéal, surtout à Marseille. J’ai beaucoup travaillé pour cela, à l’entraînement bien sûr, mais j’ai aussi effectué des séances de kiné, j’ai également vu un préparateur mental. J’ai voulu mettre toutes les chances de mon côté pour réussir ces championnats de France. »

Extrait de La Provence du samedi 15 juillet, le lendemain du titre de Championne de France de lancer de javelot :

« Il y avait beaucoup de pression. Cela faisait sept ans que je n’avais plus remporté le titre et, devant toute ma famille, je voulais montrer ce que je suis capable de faire. »

Natation – Objectifs d’un élève de 1ère en Championnat de France N2

Vendredi 8, samedi 9 et dimanche 10 juillet 2016 : Championnats de France été N2 de Natation‬ à Canet-en-Roussillon.

Un jeune athlète de 17 ans, accompagné depuis 5 mois en Préparation Mentale‬, s’aligne sur plusieurs courses et plusieurs distances en Dos, Papillon, Nage Libre. Les finales, s’il se qualifie, ont lieu l’après-midi.

Ses objectifs de résultat (qui ne dépendent pas que de lui) sont :
1/ se classer dans les 8 premiers pour participer aux Finales A,
2/ faire les minima pour se qualifier aux Championnats de France de Natation fin juillet à Amiens.

Ses objectifs de maîtrise sont :
1/ appliquer sa Routine de Performance‬ pour rester concentré sur son sujet et se donner confiance,
2/ rester dans l’ Instant Présent‬, mouvement après mouvement, course après course,
3/ garder un Dialogue Interne‬ déterminé et positif,
4/ se faire PLAISIR‬ !

L’énorme travail Physique, Technique, Stratégique et Mental effectué lors des entraînements et les expériences accumulées depuis février en meetings doivent lui permettre d’atteindre ses objectifs.

Maintenant, à lui d’écrire son histoire : « Comme une vague » !

 

NB : comme beaucoup de sportifs de cet âge, en parallèle de ses entraînements quotidiens, il a suivi sa scolarité d’élève de 1ère.
Avec les résultats de épreuves anticipées du Bac 2016‬ qui viennent de sortir et qui sont plutôt convaincants puisqu’il a obtenu 20 points d’avance ! 🙂

« Routine de performance, superstition ou aide à la concentration ? »

raziel&mentalflow_Rafael Nadal

Rafael Nadal au tennis avant de servir, Jonny Wilkinson au rugby avant de botter, Kevin Durant au basket-ball avant un lancer franc, Michaël Guigou au handball avant un jet de 7 mètres, Cristiano Ronaldo avant de tirer un coup-franc au football, … Même Zinedine Zidane dans le vestiaire d’une publicité s’y était employé en enfilant ses chaussettes…

A les observer, la routine semble indissociable du sportif de haut niveau qui enchaîne les performances.

Mais savez-vous ce qui constitue une routine efficace ? A quoi ça sert ? Comment la construire et l’utiliser ?
Et est-ce seulement réservé aux sportifs ? Lire la suite